Francombat

C´est dans les Cévennes et plus particulièrement sur Ales en 1981, qu´après de longues années de pratiques martiales, les fondateurs de la discipline Alain BASSET et Dominique DUMOULIN-LAUPIES mettent au point, avec un succès majeur auprès des pratiquants, une discipline Française totalement novatrice intégrant la STRATEGIE, le MENTAL et la TECHNIQUE comme les éléments indissociables de l´EFFICACITE

Alain BASSET et Pascal FLIPEAUX

logo-francombat LE FRANCOMBAT

Les 4 premières lettres du mot Francombat ont toutes une importance

  • F désigne la FORCE pour mener à bien le combat (d´une force physique mais surtout mentale)
  • R désigne le RESPECT dans sa double dimension (de l´agresseur mais aussi de soi-même)
  • A correspond à l´ADAPTABILITÉ (savoir s´adapter rapidement aux situations imprévisibles et aux individus concernes. S´adapter au terrain qui peut et doit même devenir un allié solide)
  • N comme NON-OPPOSITION physique et mentale, car s´opposer c´est déjà entrer dans le combat (ne pas entrer en opposition entre la technique et la stratégie)
  • COMBAT c´est le combat de la vie de tous les jours, lutter contre soi-même

Sous la Direction Technique de Pascal FLIPEAUX Expert National 3ème degré

UCK NEF ARTS MARTIAUX ET ANNEXESEnseignants
Fabrice PFISTER Expert National 1er degré
Corentin AUFFRETInitiateur
VANNESPatrice NISUSInitiateur
Jean Pierre BARBINInitiateur
CADEN SELF-DEFENSEDavid MILLETInitiateur
Pascal LATASTEInitiateur
MALESTROITOuverture Janvier 2023
PONTIVY SELF DEFENSECédric MAZEAUDInitiateur
Henry GUILLOTOCeinture noire
TREFFLEANGregory FLOURIOTInitiateur
Éric DORISYInitiateur

Le FRANCOMBAT est un Art Martial Français qui permet d’apprendre à faire face à des situations difficiles et qui est à la portée de TOUS !

Savoir se défendre personnellement pour repousser une agression mais au-delà c´est aussi être en capacité de secourir et de prêter assistance à autrui quand cela est nécessaire.

Pour être capable de faire face à des agressions, l´enseignement doit coller le plus possible au réel ; les attaques et les saisies pendant les cours n’ont rien à voir avec la dure réalité de ce qui se passe concrètement dans la rue. Il y a toujours “plus fort que soi” les agresseurs délinquants ou autres sont souvent bien prépares et leurs tactiques en constante évolution. C´est pourquoi qu´au sein de nos clubs il est indispensable de travailler de deux manières différentes mais complémentaires.

Tout d’abord au dojo pour apprendre et répéter des techniques.

Dans un second temps par la mise en application des techniques étudiées en situation d´agression dans la rue en tenue de ville

Pour arriver à se défendre avec efficacité, il est nécessaire voire indispensable de s´entraîner selon ces deux approches. Le Francombat forme ses pratiquants ainsi.

L´assurance du tapis ou le confort est de nôtre côté donne hélas une fausse et dangereuse impression de sécurité. Savoir combattre sur un tapis ou sur un ring ne veut pas dire que l´efficacité ou la performance face aux situations imprévus de la rue sera la même. Dans la rue règne l´inconfort et l´insécurité, il n´y a plus de règles, plus d´arbitres, plus de coach pour jeter l´éponge, il n´y a pas de place pour les beaux mouvements. La réalité, chacun le comprendra, est très différente; dure, éprouvante et toujours surprenante. Se défendre dans la réalité n´est pas un jeu vidéo, c´est l´efficacité du geste qui primera, le reste c´est pour les spectacles. Trop de réflexion pour trouver la bonne parade est contre productif. Un champion sportif n´est pas “ipso facto” un bon combattant. Si par cas le « jour venu » arrive, il faudra donc réagir avec efficacité, pour cela il faut s’y préparer donc d´ores et déjà s’entraîner. Entraînement dur, face à une situation difficile les chances de mieux réagir seront plus nombreuses.

L´efficacité

En combat elle est le signe d´une adaptation correcte de la technique au service d´une bonne stratégie. C´est l´agresseur qui décide ce qu´il va arriver, ce qu´il va se passer !

Dans le cadre d´une agression caractérisée il faut impérativement être à la bonne distance, soit à la distance de frappe soit à la distance de sécurité.

En self défense l´efficacité n´est pas seulement comme on le croit encore trop souvent, une question de rapport de force mais une affaire de distance et de détermination.

Une self défense efficace doit s´appuyer sur une bonne stratégie !

La stratégie

Être plus malin, aborder les situations difficiles plus facilement.

Ensemble de moyens adaptés aux circonstances de manière à obtenir l´avantage maximum pour un coût minimum.

La stratégie interne c´est se calmer ce qui permet de prendre du recul pour analyser la situation.

La stratégie externe c´est être en état d´éveil; regarder l´apparence de l´individu, C´est aussi le mouvement; maîtriser son mouvement mais aussi celui des protagonistes dans un combat.

“Bouger pour faire Bouger” afin de créer des ouvertures et permettre de choisir la meilleure technique. Une cible mobile est difficile à atteindre.

La notion de Distance

Selon la distance qui sépare les protagonistes du combat, les ripostes seront différentes.

” Pas par la force mais par la ruse “

On définira ainsi deux distances:

Distance courte dite distance d´attaque

Se trouvant dans une zone de danger si on laisse un agresseur prendre l´initiative du combat cela peut se révéler très dangereux et il sera très difficile de ne pas recevoir des coups qui seront presque toujours dévastateurs . A ce stade, pour des raisons de sécurité évidentes il faut prendre immédiatement l´initiative d´attaquer.

Distance d´esquive

Distance longue dite de sécurité et permettant la négociation !

Ne pas s´opposer ne pas contrarier c´est prendre le risque d´envenimer la situation; tout ce qui peut nous faire entrer en conflit avec un individu potentiellement dangereux doit être évité contourné comme le ferait “le vent sur un obstacle”

“rester maître de soi “et ne pas répondre parce que notre égo à été touché !

Battre et non combattre

La victoire aime la préparation ”

Battre et non combattre offre à tous; même aux plus faibles une chance de gagner sur les plus forts Combattre c´est s´exposer à un affrontement qui peut être long et coûteux en énergie mais aussi en risques encourus, aussi il vaut mieux un combat court et gagné qu´un combat long basé sur un travail de sape à l´issue incertaine.

Faut toujours penser que l´agresseur est plus fort que nous, il a l´avantage sur “nous” par l´effet de surprise et le stress qu´il nous soumet.

OUI❌

Il n´y a aucune honte d´éviter un conflit et penser que c´est un signe de faiblesse c´est se tromper.

Un combat évité est presque toujours un combat gagné

Il est indispensable de disposer de la force, tout faire pour ne pas avoir à s´en servir et être prêt instantanément à l´utiliser que si cela est nécessaire.

La voie du Guerrier

Notion d´une certaine efficacité dans les combats de tous les jours tels qu´ils soient, on a tendance à s´imaginer que devenir un guerrier est inaccessible et pourtant il est bien présent en nous !

“Réveillez le Guerrier qui sommeille en vous”

Ce Guerrier que nous décrivons n´est pas un être brutal. incapable de se maîtriser agissant uniquement que dans la violence pour régler les différends. Ce n´est pas non plus cet être froid et insensible.

NON❌

Celui que l´on veut faire connaître est un être actif, libre, responsable et conscient de la dignité de chaque individu, préférant résoudre ses problèmes avant tout par la négociation mais si les circonstances l´exigent avec force et efficacité il sera prêt à s´engager dans le combat.

Réveiller ce Guerrier est possible, OSEZ; en OSANT vous avancerez et gagnerez dans la vie !

LE FRANCOMBAT s´attache à toujours travailler sur les 3 phases du combat : Avant, Pendant, Après.

Avant c´est le domaine de la perception des menaces et il faut donc savoir les anticiper très rapidement. Sans tomber dans la “paranoïa” l´état d´éveil (qui est une rupture avec l´habituel) et en même temps l´évaluation du niveau de la menace sont essentiels. Etre en éveil, être vigilent est un exercice de volonté à ne pas négliger et il convient de s´y entraîner non seulement pour s´habituer à percevoir les menaces mais aussi pour repérer dans l´environnement les signaux annonciateurs d´un risque ou de bonne opportunité pour les utiliser à son avantage.

Pendant il est évident que la non pensée doit laisser place à l´action; c´est le discernement des situations mais aussi de l´adaptabilité : mouvem ent, explosivité, ciblage des zones de frappe…permettant à la technique de réaliser l´action juste et strictement nécessaire pour faire cesser l´agression. Pour cela la gestion de ses propres émotions se révèlent indispensables.

Après la confrontation il faudra mesurer les justes conséquences de ce qu´il c´est passé.

L´importance du Mouvement

NON❌

Nul ne doit s´´engager dans un combat dans le cadre de la self défense sans être certain de le gagner ou tout au moins de ne pas le perdre.

La vie est mouvement comment ne le serait-il pas pour un combattant ?

Au Francombat le mouvement est donc un des éléments majeurs, il est au cœur même du combat et est lié au concept de la stratégie.

L´altercation de rue exige de se mouvoir très rapidement afin de surprendre l´agresseur qui pense affronter une cible fixe. Le mouvement permet d´être imprévisible pour ne plus être une cible, pour être insaisissable !

L´Adaptation

S´adapter aux situations à l´environnement qui ne sont jamais les mêmes d’où l´importance dans les clubs de travailler dans des mises en situations aux plus proche de la réalité dans le but que les pratiquants puissent être préparés aux situations stressantes qui sont réelles lors des agressions.

L´utilisation des objets en self défense

L´enseignement du Francombat vise à apprendre aux élèves pour leur défense ou leur contre-attaque, l´usage d´objets ordinaires à portée de main.

Clé de voiture ou d´appartement, une écharpe, une sacoche ou sac à main voire même un stylo ou un journal sont tous des alliés précieux auxquels on ne pense pas forcément. Faut penser aux objets usuels trouvés dans l´environnement immédiat du lieu de l´agression qui sont très variés (verres, bouteilles, divers articles)

Parfois il est possible de pouvoir trouver des alliés dans l´environnement; ainsi placés face à un miroir ou une glace nous donnera par son reflet de précieux renseignements pour pouvoir anticiper.

Nous avons sur soi des armes à disposition tels que blousons, vestes, gilets, casquettes pouvant servir de protection ou à faire diversion.

Tout objet à la condition de savoir s´en servir peut-être une arme improvisée lorsqu´il s’agit de se défendre et de sauver sa vie ou celle d´un proche.

SELF DÉFENSE FÉMININE

Pas un jour ne ce passe sans entendre parler d’agressions de toutes sortes envers les « Femmes » et c’est l’un des fléaux les plus épandus au monde. Combien de femmes redoutent elles de se faire agresser ; le sentiment d’insécurité s’en trouve, lui, dramatiquement affecté.

EN SACHANT TE DEFENDRE TU OSES ENTREPRENDRE !

Cours de Self-défense uniquement réservés pour les Féminines

NON❌

Femmes agressées

Femmes agressées, non !

Femmes battues

Femmes battues ! NON !!

Femmes maltraités

Halte aux Agressions !

Les violences gratuites, tant physiques que sexuelles ou morales, touchent énormément de femmes !

SIDÉRÉE, PÉTRIFIÉE : ne faire que ce que l´agresseur demande ?

NON❌

L´instruction de la self-défense féminines est basée sur :

  • Travail sur les distances et déplacements
  • Travail techniques de clés et étranglements
  • Travail sur les zones de frappes efficaces et faciles à atteindre
  • Techniques de dégagements sur diverses saisies
  • Utilisation d´objets divers pour se défendre
  • Prévention ; Précaution : Stratégie; Confiance en soi
  • Mises en situations
  • Autres thèmes
  • Condition physique

Vous défendre c´est possible !

* Enseignants spécialement formés pour aborder des thèmes très délicats avec dignité et dans un total respect

Il est possible de s´inscrire à n´importe quel moment de l´année


Cours de Self Défense Féminine avec le Maître Expert Alain BASSET

Pourquoi des cours spécifiques “Femmes” ?

Certains peuvent penser que c´est un concept qui ne sers à rien et pourtant ? Il est difficile d´imaginer qu´une femme ne puisse se faire agresser que par une femme et donc ne pas la mélanger à des hommes ? L´agresseur est le même que l´on soit homme ou femme ! L´expérience d´avoir organisé des sessions de gestion des conflits au sein d´associations spécifiquement conçues pour des “femmes battues” a permis de se rendre compte que pour beaucoup d´elles-mêmes l´envie de “se défendre” était devenue nécessaire mais difficile de vouloir franchir ” la porte du Dojo” après avoir été victimes notamment de violences conjugales et sachant qu´elles allaient se retrouver avec des partenaires de sexe différent ! Commencer par se retrouver entre “Femmes” c´est mieux “se sentir” c´est aussi laisser un peu de temps pour se “refaire” ! C´est pour ce contexte que les cours de self défense spécifique aux Femmes a été créé ! Mais les femmes même entre elles se doivent d´êtres préparées à l´identique, sentir ce qu´est une agression d´un homme fort (pas de différence au sein de notre école de self défense) aussi au fil du temps qui passe et à leur initiative elles demandent à se joindre aux cours de Francombat “ouvert à Tous” !


Horaires Année Sportive 2022 / 2023

ACTIVITÉS JOURSHORAIRES
Francombat
À partir de 12 ans
Lundi19h30 / 21h00
Francombat
À partir de Ceinture bleue
Mardi
(à definir)
19h30 / 21h00
Francombat
À partir de 12 ans
Jeudi19h30 / 21h00
Self-Défense Féminine à partir de 12 ansVendredi19h30 / 21h00
Retour en haut